Con una storia lunga e repliche lusso rolex illustre come quella di Rolex e con una produzione tanto prodigiosa,Réplica de relojes Rolex a volte può confondersi e tenere traccia della sfilza di diversi modelli che il marchio ha rilasciato nel corso degli anni.

Les représentants familiaux

représentants-familles

 

L’UDAF délègue un ou plusieurs représentants familiaux dans les centres communaux d’action sociale et dans plusieurs dizaines d’instances, couvrant 6 grands secteurs :

• Habitat cadre de vie
• Cohésion sociale et vie quotidienne
• Droit de la famille et protection de l’enfance
• Education jeunesse
• Economie, emploi, formation professionnelle
• Protection sociale, famille, santé, vieillesse

Les représentants dans ces instances où l’UDAF est présente, de droit ou de fait, représentent effectivement l’Union Départementale. Ils reçoivent de la part du Conseil d’Administration et des commissions de réflexion internes, informations et directives. Ils renseignent l’UDAF sur la représentation qu’ils exercent et lui rendent un compte rendu annuel.

C’est la qualité et l’investissement personnel des quelques 200 représentants familiaux dans les diverses instances départementales qui font la raison d’être de l’UDAF et qui lui permettent de participer à la gestion et aux choix politiques des instances qui concernent la vie des familles.

Comment les représentants sont-ils élus ou renouvelés ?

Il est rappelé que tout adhérent d’association familiale adhérente à l’UDAF, à jour de cotisation, peut prétendre à représenter l’UDAF. Il n’est pas nécessaire d’être président d’association, ou membre du bureau par exemple. Pour des raisons pratiques, les appels à candidatures sont diffusés auprès des présidents seulement, mais à charge pour eux de les transmettre à leurs adhérents.

Première élection :

Les instances dans lesquelles l’UDAF compte un représentant sont susceptibles d’évoluer. Pour certaines d’entre elles, l’UDAF dispose d’un siège de droit, au titre de la représentation des familles, et ce siège est « garanti » par la loi. (C’est le cas des CCAS, des CAF et des OPH par exemple.) Pour d’autres, l’UDAF est sollicitée parmi d’autres associations, et se trouve en « concurrence » avec elles, au titre de la représentation des « usagers ». (C’est le cas de la plupart des instances consommation, logement, santé.) Pour d’autres encore, la représentation des usagers est prévue, mais l’UDAF doit réclamer à être présente et inscrite dans les statuts en tant que telle (les commissions consultatives de service public par exemple). Certaines instances sont pérennes, d’autres non. Les commissions préfectorales, et les groupes de travail d’organismes territoriaux, sont souvent limités dans le temps. Enfin, il est possible de siéger, sur demande, dans certaines associations partenaires, si leurs statuts le prévoient, mais leurs statuts évoluent. En bref, il y a des instances qui naissent et des instances qui disparaissent. Le tout est, pour l’UDAF, de représenter les familles dans le plus grand nombre d’instances où cette représentation est utile. En effet, il arrive que l’UDAF choisisse de se désengager d’une instance, lorsque son représentant n’est pas convoqué, ou mal reconnu, et que « l’efficacité » de sa représentation n’est pas ou plus jugée utile.

Renouvellement :

L’UDAF s’est donné pour règle de remettre en jeu chaque mandat au bout de 3 ans. Son calendrier de renouvellement n’est volontairement pas en adéquation avec celui de l’instance, qui selon les cas, renouvelle ses participants au bout de 3, 4 , 5 ou 6 ans. Ce décalage dans les échéanciers permet à l’UDAF de re-désigner sans délai son représentant lorsque l’instance lui en fait la demande, et de procéder « calmement » au renouvellement de son délégué en respectant la procédure complète, qui prend environ deux mois. (Rédaction d’un appel à candidatures ; validation par le représentant, le président de l’UDAF et souvent l’instance elle-même ; diffusion auprès des mouvements associatifs, diffusion des mouvements auprès des associations, diffusion des associations auprès des adhérents ; retour des candidatures en sens inverse ; vote par le conseil et « envoi » du représentant auprès de l’instance)

L’UDAF est toujours en recrutement de bénévoles pour son activité de représentation des familles. Le service Institution peut fournir à tout moment les renseignements utiles et indiquer les instances vacantes aux adhérents des associations.